par | Oct 25, 2017

À l’occasion de l’ouverture du parc commercial Promenade de Flandre à cheval sur les communes de Neuville-en-Ferrain, Roncq et Toucoing le 18 octobre dernier, nous avons rencontré Franck Jaoui, architecte pour le cabinet Wilmotte & Associés et chef du projet. Interview d’un passionné passionnante.

 

1. Quel rôle avez-vous joué dans Promenade de Flandre ?

 

« En tant que chef de projet, ma mission a consisté à penser toute la conception globale que ce soit au niveau de la réglementation liée à l’urbanisme, le détail des façades, le choix des matériaux ou le travail avec le paysagiste. Dans un premier temps, l’idée était de définir l’identité du futur parc commercial. Dans un projet comme celui-ci, il y a d’abord la phase de conception avec le dépôt du permis de construire puis la présentation d‘une esquisse en prenant en compte les contraintes liés à l’espace et au lieu et enfin la définition complète du projet. Vient ensuite la phase de travaux. Ici, le chantier a démarré en 2016. Au total, j’ai passé 4 ans à temps plein sur « Promenade de Flandre ». De la conception à la réalisation, j’étais présent du début à la fin. »

 

2. Pourquoi avoir choisi une structure métallique ?

 

« L’habillage métallique était une bonne réponse économique au projet. L’aluminium qui le compose est malléable et permet un jeu de pliage. Ces lames de couleur neutre apportent un côté précieux. L’effet miroir permet aussi un jeu de reflet et notamment des paysages. L’idée est d’estomper les limites du bâtiment. En fonction du soleil et de la lumière, le bâtiment change d’aspect, il vit ! »

 

 

Promenade de Flandre_VITACLIM

Entrée du parc commercial Promenade de Flandre.

 

 

3. Quelle est l’importance de la nature dans ce projet ?

 

« C’est un sujet incontournable dans un espace urbain comme celui-ci. Avant, le site était un champ. Notre objectif était de ne pas dénaturer le lieu d’origine et d’amener une forme de rappel grâce aux végétaux. La végétation a également un rôle fonctionnel de récupération des eaux fluviales. Puis nous avions un cahier des charges à prendre en compte avec le respect des espèces locales. L’aspect environnemental est primordial et ce projet répond d’ailleurs au normes HQE et BREEAM, qui vise à réduire au maximum l’emprunte carbone. Au total, on dénombre 500 arbres adultes, 3000 arbustes et 30 espaces végétales. Nous avons également installé des hôtels à insectes. Le but est de continuer à faire vivre la faune et la flore. »

 

 

Promenade de Flandre_VITACLIM

Espace de jeu vert à Promenade de Flandre.

 

 

4. Êtes-vous fier de l’aboutissement de ce projet de longue haleine ?

 

« Je suis surtout content et rassuré que l’ouverture soit un succès. Après seulement quelques jours, le public est déjà au rendez-vous et s’approprie les lieux. L’offre commerciale est riche et qualitative. Le mix des natures de commerce est bien équilibré. Cela prouve qu’il y avait un besoin. C’est un VRAI projet urbain ! »

 

5. Avez-vous une anecdote à nous raconter sur votre projet ?

 

« J’ai passé 2 ans sur le chantier. Une synergie et sympathie existaient entre les différents acteurs et les entreprises du coin. Comme une petite famille, on allait tous déjeuner ensemble. Tout le monde était content d’aller jusqu’au bout de ce projet. J’ai appris à me familiariser avec l’esprit du Nord et de la Belgique. Ce n’est pas une idée reçue, il y règne vraiment une ambiance chaleureuse et positive ! »

 

Plus d’infos :